Chandeleur : délicieuses petites crêpes à la fève tonka, et pâte à tatiner chocolat-caramel-citron

Chandeleur : délicieuses petites crêpes à la fève tonka, et pâte à tatiner chocolat-caramel-citron

En voilà un long titre! Mais bon j’aurais pu faire plus long, et dire : délicieuses petites crêpes moelleuses, au doux parfum de fève tonka, sans temps de repos, sans huiler la poêle entre chaque crêpe, qui ont disparu en un rien de temps, et merveilleuse pâte à tartiner au chocolat au lait, au bon goût de caramel et petite pointe de citron! Oui, rien que ça!

Crepes.png

D’abord les crêpes!

Pour une vingtaine de crêpes (ou même un peu plus)

400g de farine
4 oeufs
1L de lait
30g de beurre demi-sel
3 c. à soupe de sucre
2 c. à soupe de rhum
1 fêve tonka râpée

Tamisez la farine dans un grand saladier. Faites chauffer doucement le lait avec le beurre, juste assez pour que le beurre fonde et que le lait soit tiède. Faites un puit dans la farine, déposez y les oeufs et versez le lait doucement tout en fouettant. Ajoutez le sucre, le rhum, la fêve tonka. Battez bien le tout, au batteur électrique si nécessaire, pour enlever tous les éventuels grumeaux.

C’est prêt, il n’y a plus qu’à huiler légèrement la poêle avec un essuie-tout, à rater la première, et à faire sauter les crêpes!

Pâte à tartiner au chocolat au lait (d’après la recette de Nanou)

25cl de soja cuisine
le zeste d’un citron, très très fin
200g de sucre
200g de bon chocolat au lait
40g de beurre

Zestez le citron, de préférence avec un zesteur. Portez le soja cuisine à ébullition, et hors du feu ajoutez le zestes et laissez infuser.
Dans une autre casserole, sur feu vif, faites fondre 20g de sucre en remant, puis continez 10g par 10g jusqu’à épuisement du sucre, jusqu’à obtenir un caramel ambré (enfin pas trop, le mien était un peu trop foncé et donc trop fort…).
Hors du feu, ajoutez le chocolat puis le beurre en mélangeant (et en faisant attention aux projections). Laissez cuire sur feu moyen pour obtenir une pâte homogène, et ajoutez le soja cuisine (en faisant encore très attention aux éclaboussures!). Mélangez bien, versez dans un bocal et régalez-vous!
Cette pâte à tartiner se conserve 1 semaine environ au frigo.

likaozss lomapal