Baozi – petites brioches fourrées à la vapeur

Vous aimez les brioches chinoises? Moi aussi! C’est moelleux, c’est tout doux, c’est plein de goût, et ça n’est pas si compliqué! Ca demande juste de s’y prendre un peu à l’avance, si comme moi vous décidez d’en faire à 20h, vous n’êtes pas prêts de manger. Hem.

(note pour moi-même : toujours lire toute la recette avant de se lancer, pas juste “chouette j’ai tous les ingrédients c’est partiiii – non)

 

baozi2.jpg

 

La recette de la pâte provient du blog les Recettes d’une chinoise (qui est super d’ailleurs, y a plein plein de choses qui donnent envie – moi qui ne pensait pas être fan de cuisine chinoise!) et donne une pâte très aérée, bien moelleuse.

Pour la farce, on peut y mettre tout un tas de choses, en faire une végétarienne, mais celle-ci est vraiment très bonne, croyez-moi.

 

Baozi (pour une dizaine de baozi assez gros)

 

Pour la pâte

 

250g de farine T45

140 ml d’eau

4g de levure du boulanger sèche

une pincée de sel

une pincée de sucre

un peu de levure chimique

 

Pour la farce

 

300g de porc haché

1 bonne poignée de chou blanc finement émincé

ciboule ciselée

1 pouce de gingembre frais râpé

1 gousse d’ail pressée

1 c. à café de sauce soja (ou sauce ponzu si vous avez, c’est trop bon avec ce petit goût d’agrume!)

 

baozi.jpg

 

Mélangez la levure avec 100 ml d’eau tiède. Laissez-la s’activer pendant 5-10 minutes.

Mélangez la farine, le sel, le sucre, et ajoutez la levure actuvée progressivement. Ajoutez ensuite l’eau progressivement en pétrissant (ne jamais aller trop vite si vous n’avez jamais fait la recette, la quantité d’eau à ajouter dépend de beaucoup de facteurs, autant y aller doucement). Pétrissez bien la pâte jusqu’à la rendre souple et brillante.

Couvrez avec un torchon humide, et laissez lever dans un endroit chaud (près d’un radiateur par exemple) pendant 1h.

Pendant ce temps, préparez la farce : mélangez simplement tous les ingrédients à la main.

 

Quand la pâte est bien levée, saupoudrez-la de levure chimique, et re-pétrissez pendant quelques minutes.

Faites un long boudin avec la pâte, et coupez-le en 10 (ou plus) morceaux. Etalez chaque morceau avec un rouleau à patisserie ou avec les doigts (plus facile je trouve), en étalant à partir des bords pour que le tour du disque soit plus fin que le centre.

Prenez le disque de pâte dans une main, déposez la farce au centre, plus refermez les disques de pâte en ramenant les bords sur le dessus.

Mettez les baozi dans un cuiseur vapeur recouvert de papier sulfurisé, et laissez-les reposer 30 minutes. Faites cuire à la vapeur pendant 20-30 minutes selon leur taille (mieux vaut trop que pas assez, de toute façon à la vapeur ils ne vont pas surcuire). Puis laissez reposer, récipient fermé, pendant 5 minutes (pour qu’ils ne retombent pas).

Dégustez chaud, accompagné de sauce soja (le mieux, c’est de croquer dedans, et de versez la sauce soja sur la farce, miam!)!

admin