Tartare de boeuf au couteau, pesto de roquette

Tartare de boeuf au couteau, pesto de roquette

Attention, recette à réserver aux graaands carnivores comme moi. Pour les amateurs de viande rouge, ceux qui apprécient le goût de la viande et n’ont pas besoin d’une armada de condiments pour le cacher. Pour ceux qui pensent que pour apprécier pleinement la viande crue, il ne faut surtout pas qu’elle soit hachée, mais coupée en morceaux très fins, qui résistent un chouïa avant de fondre dans la bouche…Et pour les grands pressés, qui savent que l’on peut cuisiner très vite, très simple et très bon.

Tartare de boeuf pour carnivores exigeants

Pour cette recette, je n’ai pas réellement noté les quantités utilisées, tellement c’est simple…Pour deux personnes, j’ai pris deux belles tranches de faux-filet, enlevé tous les morceaux de gras, et je l’ai congelée immédiatement, par sécurité.
Le lendemain, je l’ai mise à décongeler au frigo, ainsi qu’un cube de pesto de roquette congelé (bien pratique ça), de préférence assez granuleux. J’ai coupé la viande en tous petits morceaux, sans en faire de la charpie non plus. Hop, je mélange au pesto, et je dresse à l’aide d’un emporte-pièce!
A servir avec une bonne baguette ou, comme moi, des pennes au parmesan et au poivre.

Pesto de roquette

Simplissime également. Une botte de roquette, du parmesan fraîchement râpé, des pignons de pin, de l’ail, du sel, du poivre, et une bonne huile d’olive. On mixe, et le tour est joué!
Si vous voulez le conserver pour en avoir toujours à disposition, versez le dans un bac à glaçons, mettez le au congélateur le temps de durcir, puis démoulez et conservez dans un sachet refermable au congèl.

likaozss lomapal